La communication entre soignants : les bruits (suite)

La communication entre soignants : les bruits (suite)

Nous avons vu dans un premier article quelques bruits pouvant nuire à notre communication : le bruit physique ou encore le bruit psychologique. Voyons dans ce second article d’autres sources de bruit dans la communication entre soignants.

Le bruit hiérarchique dans la communication entre soignants.

Ce bruit est permanent dans la communication entre soignants. Vous êtes brancardier ? médecin ? aide-soignant ? infirmier ? kinésithérapeute ? ergonome ? Où et comment vous positionner dans votre communication ?

Peut-on tout dire ? La réponse semble complexe pour certains et naturelle pour d’autres.
Prenons un exemple : Un jeune chirurgien opère et l’infirmière avec qui il travaille constate que celui-ci fait un geste inadapté. Si elle ne lui dit pas et que cela à une conséquence sur le patient alors que pensera -t-elle du fait d’avoir ravalé sa langue ?
Évidemment, tout ce qui doit être dit doit être réfléchi et il faut parfois user de tact. Avec cette arme, tout peut être dit. Dans une communication entre soignants efficace, le statut est un bruit dangereux car il encourage les non dits, les sous-entendus, l’imprécision.

Jérôme Cros nous livre dans cet ouvrage les pièges et situations difficiles dans la communication entre soignants.
Découvrez dans le livre de Jérôme Cros, les différents pièges et situations difficiles dans la communication entre soignants

Alors, ne vous excusez pas à tout bout de champ et « osez dire ». Dans notre travail, la communication doit se faire d’égal à égal : ne demandez pas sans arrêt de l’aide mais des conseils. Apprenez à appréhender votre interlocuteur en dehors de son statut : chacun à une perception du monde qui l’entoure complètement différente. Une fois que vous saurez comment aborder une personne, que vous connaitrez ce qui lui plait, les moments où il ne faut surtout pas la contrarier, vos relations ne seront que meilleures. Cela demande du temps et que l’on s’intéresse à l’autre.

Enfin, pour être efficace, adopter un esprit positif et constructif est la meilleure idée. Sinon, vous pouvez toujours vous dire « n’importe quoi cet article » et continuer de lire… Mais je vous confirme que oui, c’est possible !

Le statut hiérarchique génère incompréhension, stress et inconfort au travail. Pour qui ? Tous !

Le bruit culturel dans la communication

Nous sommes tous touchés par ce bruit : cela peut être fonction de votre âge, votre culture ou encore de votre formation professionnelle.

Tandis qu’il semble toujours difficile de communiquer avec des gens trop différents de nous, cela à une importance capitale dans la communication entre soignants :

Premièrement, pour ne pas perdre la continuité du soin et assurer la sécurité du patient. Ne pas transmettre des informations patients juste parce que communiquer avec cette personne est difficile, n’est pas envisageable.

Deuxièmement, que cela vous plaise ou non, cette différence peut être une force. Des idées différentes, une perception du monde antagoniste peuvent être une des meilleures armes contre l’erreur. Dites vous bien que votre champ de vision est limité par tout vos acquis et si vous acceptez que votre vérité n’est pas la seule, votre ouverture d’esprit vous permettra d’appréhender beaucoup plus de choses, en équipe…

Les différences de perception de chaque individu sont un atout dans la communication entre soignants.
Vos différences, à condition de faire avec, sont une force.

La construction de chacun (âge, culture, social) permet de créer un bouclier contre l’erreur comme le montre le modèle de Reason. En effet, les regards différents sur une même problématique s’accumulent et il y a plus de chance que quelqu’un ait la bonne solution.

N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires. Ciao les COM-SCAPERS !

Cet article a 1 commentaire

  1. Arnaud

    Cette suite est aussi intéressante que la première partie. Je dirais même que celle ci peut aisément s’adapter aussi dans la vie de tous les jours.

    La différence culturelle est une force…Accepter la vérité de l’autre…Voilà des phrases qui permettront d’avancer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.